Pourquoi investir dans un vieux vélo?

oudefiets foto_RS

Vendredi passé, le Conseil des ministres a annoncé que les centrales nucléaires Doel 1 et Doel 2 pourront rester ouvertes dix ans de plus, toutefois avec une date limite claire pour aboutir à un accord avec Electrabel  sur la façon de compenser les 600 millions d’euros d’investissements nécessaires.

Les négociations avec Electrabel sont en cours, et il reste à voir quel sera le résultat final. La question clé est de savoir si le gouvernement investira ou non dans un mélange durable de sources d’énergie modernes qui pourvoit notre pays d’énergie 24/24h et qui nous empêche d’être exclusivement dépendants de l’énergie nucléaire.

Dans notre pays et dans nos pays voisins, plusieurs centrales au gaz sont aujourd’hui prêtes à produire de l’énergie. Afin d’introduire toute cette capacité sur le marché, il nous faut moins d’investissements et le résultat est plus sûr et plus flexible.

Les centrales à gaz sont nécessaires dans un réseau électrique qui produit de plus en plus d’électricité éolienne et solaire durable, mais instable. Après tout, nous ne sommes toujours pas en état de stocker l’électricité verte produite pour ces moments où il n’y a pas de vent, ni de soleil.

La technologie des batteries abordable et déployable à grande échelle pourrait être une solution pour stocker l’énergie verte. Mais il nous reste un bon bout de chemin à faire dans ce domaine.

Entretemps, il nous faut donc du carburant pour remplir le réservoir très rapidement lorsque cela est nécessaire, ou pour éteindre quand il y a beaucoup de production renouvelable. Les  centrales à gaz réussissent facilement à jouer ce rôle car elles sont beaucoup plus souples que les centrales nucléaires. Elles peuvent très facilement produire plus d’électricité, ou moins d’électricité, selon les besoins du marché.

Alors, pour moi, la question est simple : pourquoi investir dans la réparation d’un vieux vélo si on a un nouveau vélo de course prêt à être utilisé dans son garage?

Frank Brichau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *